Dakota du Sud

Toutes les pages du guide Dakota du Sud :

Badlands National Park Black Hills (Mont Rushmore, Deadwood)
Voyage le long de la route I-90 Sioux Falls & autour

Pour les visiteurs étrangers le Dakota du Sud est tout aussi oublié que le Dakota du Nord. Pour les américains en revanche, c’est un état nettement plus touristique, même si la fréquentation est loin d’y être accablante. Il faut dire que la partie sud du Dakota présente plus d’attraits que sa partie nord. Le climat y est légèrement moins rude et on y trouve l’un des sites emblématiques du pays, le Mont Rushmore.

Le Dakota du Sud est comme son homonyme du nord, très rural. Une campagne qui s’étire sur des centaines de kilomètres, où la vie est paisible et les plaines s’étendent à l’infinie. La majorité des visiteurs traversent l’état pour se rendre directement dans sa région sud-ouest, la plus spectaculaire, qui abrite les badlands et les Black Hills, deux des paysages les plus mystérieux et superbes du pays tout entier.

Le Dakota du Sud plaira également à ceux qui recherchent une ambiance western authentique, car c’est bien ici que commence l’Ouest américain. La région est depuis toujours le pays des Sioux, peuple amérindien de chasseurs nomades, dont les curieux pourront découvrir la culture, moins anéantie que d’autre dans le pays. Ce fut également plus récemment celui de leur ennemis jurés, les cow-boys et les pionniers de la ruée vers l’or, dont la ville de Deadwood était la capitale, habitée en ce temps par des noms légendaires comme Wild Bill Hickok et Calamity Jane. Le Dakota du Sud a un parfum d’aventure et d’exotisme prononcé, à découvrir pour ceux qui ont du temps.

Le voyage classique ? La majorité des voyageurs se concentrent sur la région sud-ouest de l’état qui englobe les Black Hills et le parc national des Badlands. Le Mont Rushmore est un incontournable, tout comme la ville western de Deadwood. Rapid City, la ville principale, est également une destination appréciée. Dans les parcs, les visiteurs optent généralement pour une route touristique ou pour une randonnée, voire les deux, pour découvrir les paysages et la faune (bisons, chiens de prairie). Le reste de l’état est le plus souvent traversé via les autoroutes, trajet qui comprend quelques étapes mineures.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s