Albany, New York

New Jersey

Situer ce lieu sur une carte

Population : 97.856

Peu de visiteurs le savent et cela est, je vous l’accorde, un peu illogique mais New York City n’est pas la capitale de l’état de New York. Ce rôle revient à une ville moyenne sans signes distinctifs (comme c’est finalement souvent le cas) du nom d’Albany. La ville n’est pas vraiment loin géographiquement de NYC (environs 2 bonnes heures de route) mais vous en êtes déjà à des années lumières sur tous les autres plans. Fondée par des trappeurs hollandais à la fin du 17e siècle, Albany a prospéré en contrôlant le commerce le long du canal d’Erie qui relie le port de NYC avec les grands lacs. Son statut de capitale d’état l’a de plus confortée dans ce rôle. De façon surprenante Albany n’est pas une ville désagréable mais étant toute entière dédiée aux affaires politiques et bureaucratiques de l’un des états majeurs du pays, c’est une ville forcément assez soporifique. Les blasés lui donnent d’ailleurs toutes sortes de surnoms mesquins comme « Smallbany » (minus Albany) ou « Dullbany » (Albany l’ennui). Rien de très prometteur et de toute façon la ville n’a pas une grande vocation touristique. Toutefois pour ceux qui veulent explorer l’état de New York c’est un passage logique et quasi obligé. Tant que vous y êtes autant en faire une petite visite !

Le mieux est de commencer par le Visitor Center à l’angle de Broadway et de Clinton street. On y trouve des cartes et des idées de visites. Tout à côté on peut voir la Quackenbush House qui est la plus ancienne construction de la ville, érigée en 1776 le long de la rivière Hudson. Au cœur de la ville se situe l’Empire State Plaza, ensemble moderne comprenant des galeries marchandes souterraines. C’est un lieu de controverses car il fût construit en lieu et place de nombreuses rues de bâtiments historiques du 19e siècle. Le plus intéressant (car c’est en réalité un endroit présentant bien peu d’intérêts) est de monter à l’observatoire situé au 42e étage de la Corning Tower. L’accès est gratuit et la vue porte très loin sur la rivière Hudson, les montagnes Catskills et les premiers reliefs des montagnes Adirondack. Bien sûr il domine également la ville, avec à ses pieds une construction connue localement sous le nom de The Egg (l’oeuf). Il s’agit du Performing Art Center, une salle de spectacle dont l’architecture en rondeurs tranche avec le reste du quartier.

Également à proximité le New York State Museum présente tout ce que vous voulez (ou ne voulez pas forcément) savoir sur l’état de New York. La meilleure section concerne New York City et est plus fournie que tout ce que vous trouverez à Manhattan. N’hésitez pas à y faire un tour car l’entrée est gratuite.
La partie la plus plaisante de la ville et la plus animée (mais ne pas s’attendre à quelque chose de survolté) se situe entre les avenues Washington et Madison et le parc de Washington Park. Ce dernier est l’œuvre de Frederick Law Olmsted qui n’est pas le créateur de parcs lambda (si tant est que cela existe) puisqu’il est à l’origine de Central Park.

Sur Washington Avenue on peut voir des constructions en briques du type de celles qui ont fait place à l’Empire State Plaza. Au 125 on trouve également l’Albany Institue of History and Art. Pour 7$ vous pourrez y admirer une large collection d’oeuvres de l’école dite de la Hudson River. Ces peintures représentaient les paysages locaux sous un aspect extra romantique et imagé.

Infos. Trouver à se loger à Albany n’est pas toujours évident (et oui) ni même bon marché. La faute aux congrès et réunions politiques fréquentes. Les chaînes nationales de motels se trouvent le long des grands axes à l’extérieur du centre. En centre-ville l’hôtel le plus confortable est le Crown Plaza. Il y a également un B&B de haut standing, le Mansion Hill Inn.  Pour l’animation, les restaurants et le reste, le cœur de la ville est Lark Street. C’est un secteur plus branché que vous ne l’imaginez probablement même si ce n’est pas tout à fait Greenwich Village ! Il y a un bon choix de restaurants. Quelques cafés bars comme le Lionheart Blues Café proposent des concerts réguliers. Sur l’autre rive de l’Hudson la ville universitaire de Troy possède également quelques bonnes adresses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s