New York

New Jersey
Peu importe que vous y mettiez les plus belles forêts, les plus belles cascades, les plus beaux paysages et même s’il était possible d’y faire de la plongée en lagon tout en observant des éléphants en train de parcourir des forêts tropicales dominées par des volcans (ce qui n’est pas possible je le rappel ceci n’est qu’un exemple parfaitement fantaisiste), l’état de New York resterai invariablement dans l’ombre de la capitale du monde et ville la plus excitante des USA : New York City. Le simple mot New York fait immédiatement penser à d’immenses buildings, à la foule dans les avenues, au shopping dans les malls, à Times Square et aux banlieues infinies du Queens (parmi tant d’autres exemples), mais certainement pas aux immenses plages de Long Island, aux gigantesques fermes isolées, aux petits villages en bordure de lacs, aux villes typiquement américaines ou encore aux montagnes qui constituent tout ce qui n’est pas NYC dans l’état de New York et que l’on appel upstate New York. A une heure à peine au nord de New York City, la vallée de l’Hudson River, jouxtant le territoire sauvage des Catskill Mountains, offre un contraste saisissant avec le rythme effréné de la mégalopole. Plus sauvage encore et plus rude, les Adirondack Mountains, situées plus au nord, comptent certain des plus beaux paysages du pays et sont le terrain de jeu des amateurs de grande nature. A l’ouest, les fameux Finger Lakes sont répartis au milieu des fermes, des vergers et des vignobles qui constituent la portion central de ce vaste état. En tant que visiteur, obnubilé par NYC, on est également surpris de découvrir dans l’état de New York d’autres villes importantes. Parmi ces grandes villes seules Buffalo et Rochester présente un quelconque intérêt mais un passage dans une ville comme Syracuse fera le bonheur des amateurs des célèbres paysages post-industriels un peu dépressifs propre à l’Amérique. Parcourir l’état de New York c’est découvrir un monde bien éloigné de New York City. Dans cette région, des dynasties hollandaises régnaient quasiment en seigneurs sur des territoires gigantesques peuplés de fermiers. et ceci jusque bien après l’indépendance américaine. En 1825, la construction du canal d’Erie, reliant New York City avec les grands lacs, à permis le développement fulgurant des villes de l’intérieur, mais il reste toujours aujourd’hui certaine poche de l’état particulièrement rurale ou vous serez à des années lumières des néons de Broadway.

Les régions de l’état de New York

New York City et son agglomération : Oui, bah voilà c’est facile c’est la plus connue, je ne vous fais pas un dessin. C’est probablement le seul endroit que vous verrez dans l’état de New York, c’est même peut-être pour ça que vous venez aux USA (et c’est très bien !). D’ailleurs c’est probablement la raison de votre présence sur ce site pour 75% d’entre vous (les autres se sont surement trompés en tapant l’adresse). Bref, c’est Gotham City, la Big Apple, la seule, l’unique. On y pense moins mais l’agglomération new-yorkaise se sont aussi les belles plages de Long Island dont les célèbres et très chics Hamptons.

La Vallée de l’Hudson : Au nord de New York City, la vallée de l’Hudson suit le cours de la rivière du même nom. C’est une région assez bucolique, que les américains aiment bien comparer à la Nouvelle-Angleterre, en un peu moins beau. Albany, la capitale de l’état de New York (qui pour une raison qui échappe à tous le monde n’est pas New York City), se trouve au nord de la vallée.

Les Catskills : Un petit massif montagneux détaché des Adirondacks au nord. Tout proche de New York City, les Catskills sont une destination très à la mode pour un week-end dans la nature. On vient y faire du ski (en hiver), pêcher ou tout simplement se balader dans un environnement assez sauvage. Catskills signifie littéralement les « talents du chat », ce qui est quand même un drôle de nom.

Les Adirondacks : Justement voici donc les Adirondacks, le massif montagneux le plus important de l’état. C’est aussi la partie la plus sauvage de New York et de loin. Un immense parc naturel protège la région et les paysages y sont vraiment superbes. L’accès n’est pas forcément très simple et les conditions sont parfois rudes. C’est une région de randonnées et de grande nature.

Le North County : La région la plus au nord de l’état est déjà très canadienne dans l’esprit. C’est une zone très rurale et sans véritable intérêt touristique autre que la rivière Saint-Laurent et le fameux site des Milles Îles (Thousand islands).

Central New York : On ne va pas se mentir, la partie centrale de l’état est relativement plate dans tous les sens du terme. C’est surtout une région qu’on traverse via l’autoroute et que seuls les explorateurs chevronnés apprendront à connaître. On y trouve tout de même le temple mondial du baseball, Cooperstown, et la grande ville de Syracuse.

Les Finger Lakes : A l’ouest de New York, les Finger Lakes sont un groupe de 11 lacs qui ont la particularité d’être fin et donc de ressembler à des doigts géants (d’où le nom…). C’est une région de beaux paysages, également connue pour ses vins.

Le Southern Tier : Cette région très peu touristique et très peu visitée est en réalité très peu intéressante. Elle englobe toute la partie de l’état qui borde la Pennsylvanie au sud.

Niagara : Particulièrement célèbre pour ses chutes d’eaux spectaculaires, qui sont également sa première attraction touristique, la région de Niagara, à la frontière canadienne, est la deuxième partie la plus visitée de l’état après New York City. On y trouve également la grande ville de Buffalo, connue pour ses ailerons de poulets très épicés (Buffalo chicken wing) et pour ses hivers très neigeux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s