Jersey Shore, New Jersey

New Jersey

La côte Atlantique

Le tourisme dans l’état du New Jersey est le plus développé sur la côte atlantique, un long ruban de sable presque ininterrompu sur près de 190 kilomètres. C’est une succession de stations balnéaires. Beaucoup sont désuètes, voire délabrées, certaines sont chics, d’autres sont naturelles et paisibles. Il y en a véritablement pour tous les goûts. Il n’y a jamais eu sur cette côte de véritable port ni même d’activité importante liée à la mer autre que la baignade et le bronzage. Les plages sont assez propres et pour certaine relativement charmantes avec leurs promenades en bois (les fameux “boardwalks”). La plus célèbre de ces promenades se trouve à Atlantic City, surnommée le Las Vegas de l’est et source d’inspiration du Monopoly originel. C’est évidemment la destination phare de la côte mais des sites moins connu et plus beaux comme Cape May mérite plus largement le détour.

Vers Atlantic City

La partie nord de la côte en descendant de New-York vers Atlantic City est un déroulement de stations balnéaires à peu près identiques les unes aux autres. Dans son ensemble cette partie du littoral risque de vous surprendre par la beauté de ses plages qui sont de vraies étendues océanes de sable fin. Par beau temps certain site sont particulièrement beaux. L’uniformité et l’intérêt limité des villes fait qu’il est difficile de citer un lieu plus indiqué qu’un autre pour faire un stop et une pause plage. Tout au nord la presqu’île sablonneuse de Sandy Hook est un espace naturel dont l’attrait majeur réside dans les vues lointaines sur les buildings de Manhattan. Plus au sud Spring Lake est la station la plus “huppée” de cette partie du littoral. Construite autour du lac du même nom, cette station possède une très belle plage et une sympathique boardwalk de près de 3 kilomètres de long. Ce n’est pas Newport Beach (Californie) soyons clair mais c’est beaucoup plus agréable que ce que vous imaginez probablement (en été tout du moins). A partir de Spring Lake commence ce que l’on appel les barrier islands, littéralement les îles barrières. C’est une caractéristique importante du littoral de l’est américain. Les barrier island sont des îles séparées du continent par des lagons. On retrouve ce type de littoral quasiment tout le long de la côte est à partir d’ici et jusqu’à Miami. La célèbre station de Miami Beach est d’ailleurs construite sur une barrier island. N’oubliez pas que ces îles ne sont parfois par reliées entre elles. Par exemple il est impossible d’aller à Altantic City depuis Spring Lake en longeant l’océan.

Best-of du Jersey Shore :

Outre Atlantic City et Cape May (voire les pages dédiées), le Jersey Shore compte de nombreux sites qui permettent d’apprécier de façons plus ou moins sympas les 170 kilomètres du littoral. Pour trouver de la nature sauvage et des grandes et belles plages il faut aller vers le sud dans la micro-région du South Shore (après Atlantic City).

Sandy Hook : Une longue péninsule qui marque l’entrée du port de New York. C’est un espace sauvage, très venteux, où les plages sont immenses. On y trouve notamment l’une des plus grandes plages naturistes du pays à Gunnison Beach. La pointe est protégé par un parc naturel, le Sandy Hook National Recreation Area dont l’entrée coûte 10$. Tout au bout se trouve le Fort Hancock, un fort de défense militaire abandonné et un site assez impressionnant. Ce qui est le plus impressionnant cela dit reste les vues (quand le temps le permet) sur les tout petits buildings de Manhattan (vue d’ici !) de l’autre côté de l’immense baie.

Red Bank : Une petite ville qui n’est pas au bord de la mer mais à 15 km à l’intérieur. Les locaux connaissent bien ce lieu et les new-yorkais apprécient d’y faire étape en route vers Atlantic City ou le sud du « Shore ». C’est une petite ville classique qui a gardé une sympathique Main Street pleine de boutiques et de restaurants sympas.

Asbury Park : Surtout connue pour être la ville de Bruce Springsteen et là où il fit ses premières armes de rocker (Born in the USA !!!), Asbury Park revient de loin. Sa situation au bord de l’océan ne l’a pas empêché de tomber littéralement en déclin total, avec trafic de drogue et tout le tableau des réjouissances. Aujourd’hui redécouverte par les hipsters de NYC, Asbury Park est de retour dans la course des stations balnéaires du Shore mais il reste encore des progrès à faire. On y trouve à la fois de bonnes adresses et des coins pas mal ainsi que des lieux beaucoup moins cool. A voir mais préférez une autre station pour poser vos bagages.

Ocean Grove : Certainement la plus mignonne des stations balnéaires du nord du littoral. Architecture victorienne, beaucoup de petites boutiques, de b&bs, des restos et de cafés. Et bien sur une belle plage !

Spring Lake : La station la plus chic du littoral (voir le petit texte ci-dessus).

Seaside Heights : Une station qui en donne pour tous les goûts avec ses parcs d’attractions, ses bars, sa grande plage et son boardwalk. C’est une station très classique et sans véritable charme mais c’est un endroit agréable pour quelques jours à la plage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s