Hudson Valley, New York

New Jersey

Au nord de New York City, la Hudson Valley (Vallée de l’Hudson) suit le cours de la rivière Hudson. C’est le véritable commencement de ce que l’on appel Upstate New York, une immense région qui comprend tout l’état de New York au nord de NYC. Il suffit de rouler pendant quelques miles au nord de Manhattan pour la rivière Hudson prenne tout son charme (qui n’est pas évident à voir aux pieds des buildings). Des forets denses prennent place sur les berges de la rivière, avec de temps en temps une superbe maison historique. Ces demeures, construites par l’élite de Manhattan domine des vergers de pommiers et des fermes. Le paysage est assez pittoresque même s’il n’est pas exceptionnel en soit. On est déjà très loin de Gotham City. A l’image des peintres de la Seine, toute une école de peinture à pris pour sujet la vallée de l’Hudson River. Ces tableaux, qui idéalise les paysages locaux, sont visibles dans de nombreux musées répartis dans la région, dont bien sur à NYC. Pour remonter la vallée il faut emprunter la route 684 (bien nommée Hudson River Parkway) depuis NYC. On bifurque ensuite sur la 84 puis il faut emprunter la route 9 (côté est de la rivière) ou 9W (côté ouest). A noter que la route 9 débute réellement un peu plus au sud au niveau de Yonkers. Le plus simple est de suivre les indications vers Poughkeepsie ou Albany mais préparez-vous à un petit casse tête pour sortir de NYC. On distingue plusieurs micro-régions dans la vallée. Tout d’abord il y a les rives est et ouest. Ensuite il y a la basse (lower, la plus proche de NYC au sud) et la haute (upper) vallée.

Lower Valley
Le long de la route 9 (qui contrairement à ce que vous pouvez croire n’est pas vraiment une petite route de campagne bucolique mais une petite autoroute à deux fois deux voies) l’urbanisation dévorante des banlieues de New-York City cède la place un peu au nord de la ville de Yonkers.
Les premieres villes de la vallée sont Tarrytown et Irvington. Ces noms officiels ne vous dise probablement rien et pourtant je pense que vous connaissez ces deux villes. Elles sont en effet les décors d’une histoire bien célèbre écrite par Washington Irving, la Légende de Sleepy Hollow. Irvington, comme on peut s’en douter, est particulièrement liée à l’écrivain puisqu’elle porte son nom. Il existe bel et bien une petite ville nommée Sleepy Hollow juste au nord de Tarrytown. En réalité il y a bien peu de choses qui évoque le livre ou plus récemment le film et c’est beaucoup plus l’écrivain Irving qui est mis en avant plutôt que le célèbre cavalier sans tête (le personnage principal du livre qui a soif de vengeance). On comprend toutefois assez bien pourquoi les paysages de sous-bois de la région ont inspiré une histoire aussi gothique. A éviter de visiter en plein hiver par un jour de brume car c’est plutôt déprimant. La principale attraction des villes est la maison de Irving, nommée Sunnyside, une ancienne ferme qui date de 1835 et qu’il est possible de visiter. En dehors de ça Tarrytown et Irvington sont deux cités agréables en elle-même, principalement le long de leurs charmantes Main Street (centre-ville).
Un peu plus au nord, toujours le long de la route 9, une autre petite ville mérite un arrêt, c’est Ossining. On y trouve deux curiosités. La première est l’énorme pont qui soutient le Old Croton Aqueduct qui fût la première source d’eau de New York City. Sans cette construction que vous voyez il n’y aurai pas de NYC aujourd’hui. La seconde est beaucoup plus lugubre. Il s’agit de la prison d’Ossining, largement plus connue sous le nom de Sing Sing. La grande prison de New York est ouverte depuis plus de 150 ans. Certains détenus notables y ont fait un séjour tel Lucky Luciano. A New York l’expression “be sent up the river” (être envoyé en haut de la rivière) signifie à peu près “être mis au trou”. Evidement la présence écrasante de la prison dans la petite ville lui donne une ambiance assez particulière.

Hyde Park & Rhinebeck
En remontant encore la rivière, on trouve la ville de Hyde Park. C’est un site riche en attractions mais elle est surtout connue pour abriter les anciennes maisons de Franklin D. et Eleanor Roosevelt, l’un des couples présidentiels les plus célèbres de l’histoire. On peut donc visiter la maison où Franklin D. R. est né et là où il vécu une bonne partie de sa vie, ainsi que la demeure ou Eleanor vécu après la mort de son mari en 1945. La maison de Franklin D. propose également un musée qui contient de nombreux documents et objets concernant la vie du président. On y trouve par exemple une lettre de Einstein qui sera le déclencheur du projet Manhattan (la future bombe atomique). Franklin D. Roosevelt est enterré dans le Rose Garden, aux côtés de sa femme Eleanor. Après la mort du président, Eleanor à déménagé non loin de là dans une maison de campagne appelée Val-Kill ou elle à vécu jusqu’en 1962. Les deux maisons peuvent être visitée gratuitement ou bien via un tour guidé payant.
Non loin des maisons des Roosevelt, en empruntant un chemin qui domine l’Hudson du haut d’une petite falaise, on arrive à la Vanderbilt Mansion. C’est vrai que ce n’est pas une exclusivité car la famille Vanderbilt possède tellement de résidence dans le pays qu’il semble y en avoir à chaque recoin. Ce véritable palais possède pourtant une particularité puisqu’il est la plus petite demeure de la famille. Vous n’en croirez sûrement pas un mot quand vous verrez la taille de cette maison mais c’est pourtant vrai. Il est possible de la visiter gratuitement mais elle vaut surtout le coup d’oeil pour ses jardins qui offrent une belle vue sur la rivière. La maison fût construite initialement pour Frederick, le petit-fils de Cornelius Vanderbilt, magnat des chemins de fer et fondateur de la richesse familiale.
Vous pensez que c’est tout ce que Hyde Park peut vous offrir (ce qui n’est déjà pas mal), et bien détrompez-vous ! Non content d’abriter le palais des Vanderbilt et les maisons du couple Roosevelt, Hyde Park accueille également le Culinary Institute of America. Alors vous ne connaissez peut-être pas mais c’est tout simplement le Harvard de la gastronomie aux USA, autrement dit l’école de cuisine la plus prestigieuse du pays. Ce qu’il faut savoir c’est que le campus possède un incroyable restaurant qui vous permettra peut-être de déguster la cuisine d’un grand chef de demain. Bon nombre de chefs américains célèbres sont passé par là. Pour ceux que cela intéresse il est également possible de prendre des cours ou bien tout simplement de visiter le campus.
Un peu dans la même veine, à une dizaine de kilomètres au nord de Hyde Park, la petite ville de Rhinebeck possède le plus vieil hôtel américain toujours en activité.  Le Beekman Arms se trouve sur la Route 9 et accueil les voyageurs dans ses chambres (en bois forcement) depuis 1766 ! Une bonne occasion de faire étape à Rhinebeck qui est une étape sympathique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s