Collines des Berkshires, Massachusetts

Collines des Berkshires Massachusetts

Situer ce lieu sur une carte

Les collines boisées, les vertes vallées, les rivières sinueuses et les cascades des Berkshires attirent depuis longtemps les visiteurs dans cette région à l’extrême ouest du Massachusetts. Riche en beautés naturelles, les collines des Berkshires sont ponctuées de petites villes et villages pittoresques et culturellement dynamique. C’est un coin de campagne typique, très prisé par les touristes fortunés venus de New York ou de Boston.

Pittsfield, au croisement des routes 20 et 7, est la principale localité de la région avec 44.800 habitants. Elle est dominée par le Mont Greylock (si on peut dire, car ce n’est pas vraiment l’Everest) et connue pour être le site de l’ancienne demeure du romancier du 19e siècle Herman Melville. C’est ici dans la maison surnommée Arrowhead que Melville écrivit son chef d’œuvre, Moby Dick, librement inspiré du tragique destin d’un baleinier de Nantucket. Melville dut quitter Pittsfield et sa maison lorsque les ventes de ses livres sont devenues moins bonnes. Il partit alors s’installer à New York.

À noter qu’en elle-même, la ville de Pittsfield n’est pas inoubliable, mais son centre-ville n’est pas désagréable et constitue le grand centre commerçant de la région.

Un peu au sud de Pittsfield, la petite ville chic de Lenox est réputée pour ses grandes demeures appartenant à de célèbres familles de la haute société américaine comme les Carnegie. C’est également ici que se tient un fameux festival qui a lieu chaque été, le Tanglewood Musical Festival. C’est l’évènement culturel majeur des Berkshires et un lieu où il fait bon être vu pour la bonne société de Manhattan. De ce fait, la programmation y est généralement de très haute volée. L’orchestre symphonique de Boston y prend également ses quartiers d’été.

Le véritable cœur des Berkshires et sa destination phare est Stockbridge, au sud de Lenox. Les rues principales et les différents paysages de cette ville typique de Nouvelle-Angleterre ont été immortalisés par l’un des plus célèbres dessinateurs américains, Norman Rockwell. L’artiste a vécu à Stockbridge pendant près de 25 ans et c’est en partie pour cela que la ville rassemble tant de clichés de la région, car c’est Rockwell lui-même qui les a créés dans ses dessins en prenant Stockbridge pour décor (vous suivez ?). Son œuvre (dont de nombreuses couvertures du Saturday Evening Post qui l’ont rendu célèbre) est exposée au Norman Rockwell Museum (sur la Route 183).

Les environs de Stockbridge constituent un lieu idéal pour explorer l’espace naturel des Berkshires, notamment en parcourant les sentiers des belles forêts de Mount Washington et de Mount Everett, réputées entre autres pour leurs cascades.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s