Black Hills, Dakota du Sud

Une superbe région à la frontière du Wyoming. C’est de loin le principal attrait touristique de l’état aux côtés des Badlands voisins et c’est incontestablement l’une des grandes destinations de la région.

Les Black Hills (Colines Noires), forment un ensemble naturel majestueux, dont le nom est trompeur car les plus hauts sommets dépassent 2000 mètres. Les pics acérés et les canyons en sont caractéristiques, ainsi que les pins ponderosa qui tapissent une bonne partie des vallées et dont la couleur sombre justifient l’appellation Black. La destination mérite plusieurs jours de visite pour explorer ses diverses attractions.

Le site majeur pour la plupart des touristes est le Mont Rushmore, célèbre sculpture géante, à même la montagne, de 4 grands présidents américains, Washington, Jefferson, Lincoln et Roosevelt. C’est une carte postale américaine aussi classique que la Statue de la Liberté, et en conséquence le lieu est éminemment touristique. L’ancienne petite ville minière voisine de Keystone en est le point d’accès, très touristique et commerciale.

L’autre grande destination des Black Hills est la ville Western de Deadwood. Son atmosphère pionnière, son architecture et une série télévisée de HBO lui donne une renommée nationale. C’est une étape incontournable pour tous ceux qui souhaitent plonger dans l’esprit du far-west. Deadwood se visite pour son ambiance, ses commerces (de souvenirs principalement), son architecture et ses scènes historiques rejouées par des acteurs en haute saison. La visite est généralement combinée à celle de Lead, juste à côté, une ancienne ville minière qui garde un côté plus authentique.

Non loin, Rapid City est la petite capitale régionale. C’est une ville bien agréable, avec un centre-ville animé et à l’architecture préservée.

Sturgis, proche de Deadwood, présente nettement moins d’intérêt mais les curieux pourront tout de même faire une étape pour voir cette ville commerciale et kitch, entièrement voué à la moto et aux bikers.

Au-delà des cités de pionniers et des monuments, l’attrait majeur des Black Hills est la nature et les paysages. On peut parcourir les Black Hills le long de plusieurs routes touristiques, qui constituent des destinations en elles-mêmes, dont les superbes US 385 et Spearfish Canyon Scenic Byway. Ceux qui souhaitent explorer l’environnement plus en détail pourront arpenter les nombreux sentiers qui sillonnent la forêt nationale des Black Hills, dont le Centennial Trail sur près de 180 kilomètres. Il existe bien entendu des options beaucoup plus courtes.

Outre la forêt nationale, l’autre point fort naturel des Black Hills est le Custer State Park, qui possède les attraits d’un parc national. Il abrite notamment l’une des plus grandes colonies de bisons sauvages dans le pays, des mules (appelées les « begging burros » car elles approchent souvent les voyageurs comme pour proposer leurs services), des pumas ou encore des chiens de prairies, une espèce toujours fascinante à observer. Les superbes paysages du parc s’ouvrent tout particulièrement aux randonneurs, notamment pour l’ascension du Harney Peak, point culminant de l’état, mais peuvent aussi s’apprécier le long de deux très belles routes, la Wildlife Loop Road et la remarquable Needles Highway.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s