Lawrence, Kansas

Le long de la Kansas River (que tout le monde ici appelle la Kaw), Lawrence est la principale ville étudiante de l’état. Si les villes étudiantes sont toujours le gage d’un certain dynamisme et de libéralisme, au Kansas cela prend d’autant plus d’ampleur.

Dès le départ Lawrence n’allait pas être totalement en phase avec son environnement car elle fût fondée en 1854 par la New England Emigrant Aid Company, un fervent groupe anti-esclavage. Pillée et brûlée pour cela (un évènement connu sous le nom de Quantrill’s Raid), la cité sera reconstruite et sur les bases de son esprit libertaire on y installera l’University of Kansas (KU).

L’université est l’épicentre de Lawrence et vous comprendrez très vite que les Jayhawks, ses équipes sportives, en sont la pierre angulaire. Aller voir un match de basketball universitaire est très certainement l’expérience classique de Lawrence et la ferveur y est impressionnante.

Pour le visiteur, les attractions restent rares, quoique la vision de véritables collines (ce qui n’est pas fréquent au Kansas) soit déjà un bon divertissement sur la route. Les musées d’Histoire naturelle et du Spencer Museum (collections variées), tous deux sur le campus de KU, sont les sites à visiter (pour les amateurs et surtout parce qu’ils sont gratuits) mais le premier attrait de Lawrence est sa rue principale, Massachusetts Street, avec ses nombreux cafés, restaurants, bars et boutiques indépendantes. En bref, une étape plus qu’une destination.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s