Dodge City, Kansas

Avec la région des Flint Hills, c’est la principale destination touristique du Kansas. Dans l’absolu c’est assez surprenant car il n’y a pas grand-chose à voir à Dodge City et une étape de 2h permet d’en faire le tour. Si son histoire est définitivement ancrée dans la mythologie de l’Ouest, avec moult péripéties à la fin du 19e siècle (sur le tryptique duels, shérifs, dont le célèbre Wyatt Earp, et saloons), Dodge n’a jamais été aussi hors-la-loi qu’elle veut bien le faire entendre et c’est avant tout un show télé des années 1980 qui l’a popularisée.

Dans son ambiance, on sent déjà clairement que c’est une ville de l’Ouest, les chapeaux et les santiags sont de sortie mais niveau architecture, il ne faut pas s’attendre aux clichés des cités du Far West, du moins pas comme on les imagine et comme on en trouvera de nombreuses plus loin au Colorado.

En fait, Dodge City est une destination familiale sans prétention, une étape sur la longue route des Plaines américaines qui a su tirer son épingle du jeu, comme on le comprend bien vite devant l’alignement de petits parcs d’attractions, motels et fast-food qui bordent Wyatt Earp Blvd.

Le seul véritable attrait de Dodge est donc le sympathique Boot Hill Museum qui reproduit un (faux) village de l’Ouest à l’époque des pionniers, avec ses devantures en bois et de nombreuses animations (fusillades, show costumés, dîner spectacles).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s