Indianapolis, Indiana

Comme la plupart des villes moyennes de l’Amérique, Indianapolis est une cité aux larges avenues, avec peu de piéton et dans l’absolu peu d’animation en dehors des embouteillages. Ce n’est donc pas une destination touristique, mais comme toutes ces villes, ce n’est pas un endroit déplaisant pour une étape. On fait vite le tour d’Indianapolis, avec son mall au cœur de Downtown, auquel on accède par une belle œuvre architecturale, l’Artsgarden (sorte de verrière suspendue, surtout attrayante à la nuit tombée lorsqu’elle est illuminée).

Un petit quartier historique (Lockerbie Square), le Museum of Art (belle collection, au milieu d’un parc), les adresses de Massachusetts (Mass) Avenue et du quartier branché de Broad Ripple sont les sites d’une visite en règle.

Evidemment, ce qui attire la majorité des visiteurs en ville, c’est le circuit Speedway, où se tient la célèbre course d’Indianapolis 500. C’est l’attraction majeure. Outre la course où se pressent des centaines de milliers de spectateurs (chaque weekend du Memorial Day en mai), et d’autres un peu moins fréquentées (Brickyard 400 en juillet, MotoGP en août), les amateurs pourront visite le Hall of Fame Museum, un musée qui expose notamment 75 voitures de course. A noter que le prix des billets pour l’Indy 500 est exorbitants, et qu’ils sont difficiles à réserver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s