Springfield, Illinois

Dans une logique parfaitement américaine, Springfield, petite ville provinciale tranquille, est devenue la capitale de l’état d’Illinois, au dépend de la gigantesque Chicago. Si cette dernière sera désormais la ville du président Obama, Springfield base sa réputation touristique sur un autre président, Lincoln. Le 16e président, qui verra la fin de la guerre civile et l’abolition de l’esclavage, avant d’être assassiné, n’est pas né à Springfield, mais il a fait la majorité de sa carrière d’avocat et d’homme politique. Bien sûr, les attractions tournent autour de Lincoln, sa maison, son cabinet d’avocats, des musées, des mémoriaux, et jusqu’à sa tombe dans le cimetière d’Oak Ridge. L’Old State Capitol est un monument intéressant mais il ne justifie pas un grand détour à lui seul.

Autre attraction de la ville, sans lien avec le grand homme, quelques vestiges de la Route 66 attendent les visiteurs à Springfield, dont un bon musée de souvenirs (Shea’s Gas Station) ou quelques diners vintage. Dans les cafés du centre-ville, notamment le long de Stanford Avenue, le visiteur curieux pourra déguster la spécialité locale, le Horseshoe, un sandwich typiquement américain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s