Atlanta, Géorgie

Atlanta Géorgie

La principale ville de l’état, et première agglomération du sud avec plus de 5 millions d’habitants, ATL est un phare d’urbanité au cœur d’un océan de ruralité. Atlanta possède des atouts touristiques notables, mais elle est souvent perçue comme un monstre urbain, une ville sans fin où le paysage rime le plus souvent avec banlieues pavillonnaires.

Les autoroutes, les embouteillages, l’absence de piétons, autant de facteur qui lui donne une mauvaise réputation aux yeux des Européens, à l’instar d’une autre ville du même calibre, Phoenix, Arizona. Pourtant, Atlanta peut s’avérer surprenante et même plaisante. Contrairement aux préjugés, c’est une cité calme et amicale, où les tensions raciales sont faibles. On peut aisément passer deux jours dans la ville pour découvrir ses attractions, mais il est également possible d’y faire une petite étape pour en avoir un aperçu.

La cité s’organise autour de deux centres, Downtown et Midtown, et d’une multitude de petits quartiers qui possèdent également leurs propres cœurs. Downtown, c’est le quartier des affaires, avec ses buildings, bouillonnant de costumes-cravates-tailleurs le jour, presque désert la nuit.

Les attractions majeures sont le Georgia Aquarium (un aquarium, qui s’annonce lui-même comme le plus grand du monde, et dispose entre autre de requins baleines), le World of Coca-Cola (un musée dédié à la marque sous tous ses aspects, et notamment aux 60 variétés de coca !), et CNN Center (pour visiter les studios de la première chaîne d’infos en continu).

A voir également, le Capitol de Géorgie et son dôme doré. Underground Atlanta est un mall qui concentre l’animation et les adresses du centre-ville. Dans un circuit logique, les visiteurs se déplacent ensuite vers Midtown. Une fois n’est pas coutume, ce quartier est un deuxième centre-ville, nettement plus animé et où l’on trouve de nombreuses adresses.

Son attraction incontournable est le High Museum of Art (l’un des plus grands musées du pays, dessins de Leonard de Vinci entre autre) mais la maison-musée de Margaret Mitchell, auteure du classique Autant en Emporte le Vent (qui retranscrit si bien l’atmosphère géorgienne), est également très appréciée. Piedmont Park fait office de Central Park et possède un superbe jardin botanique, ouvert en nocturne le jeudi pour des animations cocktail-dj. En mai, Piedmont Park accueil un grand festival de jazz.

Le quartier de Sweet Auburn, traversé par Auburn Avenue, est le fief afro-américain de la ville. Il est particulièrement notable pour le Martin Luther King Jr National Historic Site, musée qui commémore la vie du plus célèbre enfant de la cité. La maison de naissance de Luther King se trouve au 501 Auburn Avenue.

Beaucoup de visiteurs se contentent de tourner dans ces trois quartiers, en omettant totalement les secteurs branchés de Little Five Points et East Atlanta, certainement pour la bonne raison qu’ils sont très excentrés. Euclid Avenue pour Little Five Point et Flat Shoals Avenue pour East Atlanta concentrent les boutiques hipsters, les bars, les brunchs et les grandes chaînes.

Le quartier chic de Virginia-Highland, avec ses belles demeures, son ambiance du sud et ses boutiques huppées, est traversé par Highland Avenue et mérite une balade.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s