Miami Beach, Floride

Miami Beach est l’épicentre touristique de Miami et c’est ce pour quoi vous êtes ici. Toutefois je préfère vous prévenir tout de suite, Miami Beach n’est certainement pas ce à quoi vous vous attendez. Tout d’abord c’est une ville indépendante de près de 88.000 habitants (et non un quartier de Miami). Ensuite c’est un endroit beaucoup plus simple et moins tape à l’oeil que l’on ne pourrait le penser au vu de sa réputation, la station se rapproche beaucoup plus d’une vaste banlieue résidentielle que d’un Ibiza à la sauce américaine. D’ailleurs Miami Beach est une ville bien plus grande que vous ne l’imaginez sûrement. Elle s’étend sur des kilomètres le long des magnifiques plages de sable blanc qui bordent l’océan Atlantique. Les 9/10e de la ville sont purement résidentiels, principalement sous la forme d’immenses condominiums (immeubles d’appartements souvent chics et gérés comme un hôtel privé avec une réception, généralement une piscine et une salle de sport, parfois un restaurant). Alors je vous vois venir, vous vous dites où est l’arnaque ? Neuf heures de vols pour ça ? Détendez-vous. La partie sud de Miami Beach, grosso modo 5 kilomètres de haut en bas, est le véritable Miami Beach de l’imagination populaire. Comme c’est tout au sud on l’appel (roulement de tambours) : South Beach.

South Beach

South Beach est le cœur de la station balnéaire et c’est ici que se concentre tous les restaurants, les cafés, les bars et les boutiques qui font la renommée de Miami. Pour tout dire, là encore vous trouverez probablement que l’image est un peu “gonflée” par rapport à la réalité car la partie réellement touristique de South Beach est assez petite et parfois pas toujours très animée. Rappelons tout de même que l’essentiel réside dans sa superbe plage aux eaux turquoise qui elle ne risque pas de vous décevoir.

Avec la plage le principal attrait de South Beach réside dans son architecture Art Deco unique au monde. En 1979 le quartier Art Deco de South Beach fût déclaré Lieu Historique National. Le quartier se trouve entre l’océan et Lenox Avenue de l’est à l’ouest et la 6th Street et 23rd Street du nord au sud. Les couleurs pastels et les formes géométriques des bâtiments sont fantastiques et vous feront faire un plongeon direct vers les années 80’. Les plus belles constructions de style renouveau méditerranéen se trouve sur Espanola Way, tandis que les plus beaux exemples purement Art Deco se situent sur la fameuse avenue Ocean Drive. Parmis ceux-ci ont peut noter l’Avalon, le Chesterfield (et sa piscine-bar toujours très animée), le grand Tides, le Cardozo ou encore le Breakwater. A noter que tout ces immeubles sont des hôtels et que vous pouvez donc y entrer librement. Pour ceux qui souhaiteraient y dormir sachez que parfois les rénovations ont eu raison des décorations fantaisistes et que les chambres paraissent donc assez fades en comparaison de l’extérieur. Pour d’autres établissements en revanche l’intérieur est aussi intéressant que la façade.

Ocean Drive, sans doutes l’une des plus belles rues du monde, retiendra certainement toute votre attention (notamment pour son animation et ses nombreux bars et restaurants) mais n’hésitez pas à vous plongez un peu plus au coeur de South Beach pour découvrir d’autres pépites architecturales. Le long d’Ocean Drive, Lummus Park est un superbe parc municipal planté de palmiers et donnant accès aux plages.

Lincoln Road Mall, légérement au nord d’Ocean Drive est une succession de rues piétonnes qui s’enchaînent pour former un long boulevard rempli de bars, de restaurants et de boutiques. Les autres lieux animés sont les sections parallèles à Ocean Drive de Collins Avenue et Washington Avenue. Cette dernière est réputé pour être un peu plus underground que le reste de South Beach et l’ambiance y est plus bohème.

Outre la plage, le shopping et l’architecture, South Beach est assez pauvre en distractions touristiques. Au nord vous trouverez l’Holocaust Memorial, qui est un hommage assez fort aux victimes dont le point culminant est une immense sculpture de main en bronze tendue vers le ciel. Pour l’histoire il faut dire que la population Juive de Miami Beach à toujours constitué un groupe important et que bon nombre sont eux-même des descendants de victimes.

Presque à côté, le Bass Museum est le seul véritable musée d’art de Miami Beach. Cela dit bien qu’il soit honorable ce n’est pas un musée particulièrement remarquable pour ses collections mais son architecture est intéressante pour les amateurs. Nuls doutes cependant que comme une écrasante majorité de visiteurs l’attrait des plages subtropicales et des cafés d’Ocean Drive vous tiendront à l’écart des petites attentions culturelles du Bass.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s