Les îles des Keys, Floride

Longue chaîne d’îles et d’îlots (appelés Cayo en espagnol et Key en anglais) s’étirant sur environ 180 kilomètres à la pointe sud de la Floride, les Keys sont l’une des grandes destinations touristiques de l’état. Concrètement, ce sont des îles des caraïbes, au climat tropical, reliées entre elle par une route pittoresque qui survole fréquemment la mer.

Anciens repaires de pirates, les îles sont aujourd’hui entièrement vouées au tourisme. Les eaux cristallines, le corail et les poissons tropicaux, l’ambiance décontractée constituent les attraits des îles. Toutefois, mieux vaut savoir que les Keys gardent un aspect incontestablement américain et, à la surprise de beaucoup, ne possèdent que très peu de plages.

Depuis le continent, on pénètre dans les Keys par Key Largo, la plus grande des îles. C’est une station balnéaire très fréquentée et traversée par une voie rapide le long de laquelle s’égrènent motels et fast-food. Il faut aller plus au sud pour que les paysages deviennent plus attrayants et plus tropicaux. Il faut noter que la ville s’appelait autrefois Rock Harbour, mais face au succès du film « Key Largo », les habitants ont saisi l’occasion de renommer leur ville pour surfer sur la vague de l’exotisme. Pari réussi si l’on en juge par la fréquentation touristique. L’attrait majeur de Key Largo est le John Pennekamp Coral Reef State Park, réputé pour la plongée.

En continuant vers le sud le voyageur passe d’abord par les îles d’Islamorada et de Marathon (notable pour sa belle plage de sable blanc, Sombrero Beach), surtout appréciée pour leurs marinas et par les pêcheurs, avant d’arriver dans les îles du sud, les Lower Keys. Ici, la nature est plus prédominante et on y trouve la plus belle plage des Keys au Bahia Honda State Park, ainsi que le National Key Deer Refuge sur Big Pine Key, un parc naturel où l’on peut observer une petite espèce de cerf endémique. Les cerfs et les biches se baladent également un peu partout sur l’île, jusque dans les jardins des maisons. Sympa à voir mais c’est le seul intérêt de Big Pine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s