Colorado Springs, Colorado

Deuxième ville de l’état, presque aussi grande que Denver hors banlieues, Colorado Springs est une destination moins intéressante que la capitale. Toutefois, ses environs sont riches en découvertes et son site est superbe, au pied du célèbre Pikes Peak (que les amateurs de sports automobiles reconnaîtront immédiatement). Dans cette ville militaire, l’ambiance est évidement moins attrayante qu’à Denver. Pour l’anecdote, dans les montagnes voisines se trouvent le site où le président américain trouverait refuge en cas d’attaque nucléaire. Pourtant, la cité était initialement un centre de vacances, très prisée de la bourgeoisie anglaise (on la surnommait d’ailleurs Little London). Colorado Springs est toujours une ville relativement riche, mais elle est devenue bien trop conservatrice pour espérer reprendre pleinement sa place sur les circuits touristiques.

Le centre-ville s’oriente autour de Tejon Street, hérissée de quelques petits buildings, et qui est l’artère la plus animée dans sa partie nord. Pas d’intérêt particulier, si ce n’est un peu de shopping (notamment Poor Richard’s, quatre magasins en un, dont une librairie et une boutique de jouets) et quelques adresses. Le véritable intérêt de Colorado Springs est l’incroyable Garden of the Gods. C’est presque un parc urbain et pourtant cela à l’allure d’un parc naturel. Au pied des premières montagnes, on peut y voir de nombreuses formations de roches rouges, de toutes les formes, en parcourant des chemins parfaitement aménagés. Etant donné la facilité d’accès du parc et sa situation, inutile de dire qu’il y a souvent du monde.

En dehors de la ville, la star du tourisme c’est la montagne de Pikes Peak. Ce n’est pas, loin s’en faut, l’une des plus hautes montagnes du Colorado mais c’est sans doutes la plus connue. Il est possible de se rendre au sommet à pied, en train touristique ou par une route sinueuse (et payante), qui accueille de nombreuses courses automobiles. La route est loin d’être aussi compliquée que les brochures touristiques ne le laisse penser mais les conditions climatiques au sommet sont parfois difficiles. Outre les paysages, Pike Peaks offre l’attrait de ses panoramas sur la région. La porte d’accès à Pikes Peak est la petite ville historique de Manitou Springs, pleine de charme et d’atmosphère, et qui justifie une visite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s