Durham, Caroline du Nord

Durham Caroline du Nord

Situer ce lieu sur une carte

Population : 245.550

Une vingtaine de miles au nord de Raleigh, noyée dans la même agglomération, Durham fut pendant un temps le centre de l’industrie du tabac en Amérique après qu’un fermier du nom de Washington Duke eu à se reconvertir de retour de la Guerre Civile et décida de fabriquer des cigarettes. A la fin du 19e siècle la famille Duke tenait les rênes de la toute puissante American Tobacco Company. Les profits furent colossaux et depuis ce premier succès la Caroline du Nord n’a jamais cessé d’être intimement liée au commerce du tabac. Le Duke Homestead Historical Site (entrée gratuite), au nord de l’autoroute 85 sur Duke Homestead Road, présente l’histoire de cette industrie à travers la maison de la famille, l’usine de cigarettes et la grange à tabac.

En 1924, la famille Duke fit un don de 40 millions de dollars (une somme pharaonique pour l’époque) à l’université locale, le Trinity College. Cela permit d’agrandir la faculté et d’en faire l’un des grands centres de recherche et d’enseignement de la médecine dans le monde, l’université de Duke. Sur le campus, le Nasher Museum of Art (Campus Drive, entrée payante) possède quelques belles collections d’arts asiatique, africain et précolombien. Comme tous les campus des grandes universités, celui de Duke mérite d’être visité si vous avez le temps, ne serait-ce que pour son l’atmosphère.

Downtown Durham, le centre-ville, présente bien peu d’intérêts en dehors du quartier de Brightleaf Square qui mérite une balade. Autour de Gregson et Main street, d’anciens entrepôts de tabac rénovés accueillent des boutiques (librairies, mode), des galeries d’art des cafés et des restaurants

Durham est assez connue pour être une grande ville afro-américaine (qui était surnommée à une époque le Wall Street black). A Treyburn Park, quelques kilomètres au nord de la ville, Historic Stagville est une captivante plongée dans la vie des anciennes plantations de Caroline du Nord. Le site présente la maison de maître, les cabanes des esclaves et la grange.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s