Vallée de San Joaquin, Californie

L’intérieur de la Californie, à l’écart des métropoles du littoral, est littéralement coupé en deux par la Sierra Nevada, une chaîne montagneuse aux abondantes chutes de neige (d’où son nom). A l’Est, la vallée d’Owens est relativement étroite, semi-désertique et peu peuplée. A l’Ouest, la très large vallée de San Joaquin présente un visage radicalement différent. Là où la vallée d’Owens est une destination isolée et sauvage, où se mêlent les atmosphères Western et montagnardes, la vallée de San Joaquin est un important centre de population. C’est aussi, et surtout, une région agricole de première importance à la fois pour l’état et pour le pays. Rendue fertile dans les années 1940 grâce aux techniques d’irrigations, la vallée a changé de physionomie, devenant une étendue infinie de terres agricoles.

Peu ou pas d’attraits touristiques dans les villes de la vallée, et l’ambiance y est radicalement différente de Los Angeles ou San Francisco. L’esprit californien est bien présent, dans l’aspect des villes, dans le climat, mais il est ici teinté d’une tournure qui n’est pas sans rappeler le Midwest et les états ruraux du centre de l’Amérique.

Au-delà des villes, ce sont les parcs nationaux auxquels elle donne accès qui donne à la vallée tout son intérêt. La vraie raison de passer par la vallée de San Joaquin c’est donc de se rendre aux parcs de Sequoia, de Kings Canyon, connus pour leurs arbres monumentaux et uniques au monde, et bien sûr Yosemite, l’un des plus beaux paysages du monde et dont l’image la plus célèbre reste ses grandes cascades dévalant d’immenses parois de granit.

Il n’existe qu’une poignée de routes qui pénètrent les zones reculées et sauvages de la région, mais les sentiers de randonnées y sont innombrables et constituent l’un des grands attraits du site.

L’autoroute I-5 est l’axe majeur qui traverse la vallée et ses différentes villes. Les trains et les bus empruntent également cet itinéraire pour relier Los Angeles et San Francisco. Toutefois, si vous n’avez pas prévu de stop dans la vallée, pour réaliser le trajet entre les deux villes en voiture mieux vaut préférer (largement) la PCH qui longe l’océan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s