Pont du Golden Gate, San Francisco

Sans conteste le symbole le plus représentatif de San Francisco, le pont de Golden Gate est à la ville ce que la Tour Eiffel est à Paris.

On peut le voir d’un peu partout, à condition de se trouver en hauteur ou au bord de l’eau. Sa couleur, originale pour un pont, était à l’origine une sous-couche de peinture qui devait être temporaire. Le pont devait au final être gris !

Toutefois, les locaux ont vivement protesté pour garder la couleur orange lors de l’inauguration du pont en 1937, et ils ont eu gain de cause. Ce que l’on ne sait pas en général sur ce pont avant de l’avoir vu, c’est qu’il est titanesque. On peut le traverser de la façon que l’on souhaite, voiture, vélo ou même à pied (mais il faut tout de même parcourir près de 3 kilomètres).

Traverser le Golden Gate est une expérience à faire, ne serait-ce que pour apprécier les vues sur la péninsule de Marin et sur la ville de San Francisco. Chaque moment de la journée réserve un spectacle différent, avec en point d’orgue le coucher du soleil qui donne à la scène une teinte rose, et les jours de brouillard (et ils sont nombreux) où le pont semble entrer en lévitation au dessus de la baie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s