North Beach, San Francisco

North Beach San Francisco Californie

Situer North Beach à San Francisco sur une carte

Situé dans le creux entre les collines de Russian Hill et Telegraph Hill, coupé par Columbus Avenue, le quartier de North Beach est depuis toujours une terre d’accueil pour les immigrants à San Francisco. Les plus nombreux ont été les italiens, particulièrement pendant la ruée vers l’or, donnant à North Beach une connotation transalpine assez marquée. North Beach fut également le cœur de la contre-culture à ses débuts, notamment après l’ouverture de la mythique librairie de City Lights Bookstore (Columbus Avenue & Broadway), l’une des premières dans le pays et toujours tenue par son fondateur, le poète Lawrence Ferlinghetti, d’origine italienne (la boucle est bouclée). La Beat Generation de Jack Kerouac en aura même fait brièvement le centre littéraire majeur du pays. Le côté subversif et hédoniste de la Beat Generation reste toujours accolé à North Beach, qui est devenu l’un des plus beaux quartiers de San Francisco.

A côté de la librairie City Lights, le quartier oscille entre l’apothéose et les bas-fonds de la culture dans un mélange de cafés pour poètes et de strip clubs, très étonnant mais cela dit plutôt logique dans ce quartier.

Plus au nord sur Columbus Avenue se trouve le cœur du vieux quartier italien de North Beach. A travers les petites rues charmantes se trouvent plusieurs adresses typiques, comme le Caffé Trieste (Vallejo Street & Kearny Street) qui ne plaisante pas avec le café italien. Selon une anecdote difficilement vérifiable, on dit que c’est ici que Francis Ford Coppola aurait écrit Le Parain. Passez ensuite par Washington Square (sorte de prolongement de Chinatown) avant de monter les marches raides de Filbert Street, bordées de charmantes petites maisons noyées sous les arbres et où chantent les perroquets (pour de vrai !), pour atteindre l’une des grandes attractions de North Beach, la Coit Tower. Cette tour au sommet de Telegraph Hill offre de superbes vues (payantes) sur la ville et la baie et fait l’objet de nombreuses cartes postales.

A l’ouest de Columbus Avenue, Russian Hill fut nommée ainsi en l’honneur de six marins russes inconnus retrouvés morts ici au début du 19e siècle. La colline des Russes est avant tout célèbre pour ses rues en pentes, dont la plus visitée de toute est la fameuse Lombard Street. Cette rue très en pente a été construite avec des virages très serrés qui sont devenu l’un des symboles de la ville. Assez courte, la rue est bordée de très belles maisons et ornée de superbes massifs de fleurs. En haute saison il y a de gros embouteillages pour avoir le privilège de descendre la rue en voiture. A pied l’expérience est tout aussi intéressante, de jour comme de nuit lorsque scintillent les lumières de la ville.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s