Disneyland, Californie

Disneyland Anaheim Los Angeles Californie

Situer ce lieu sur une carte

Roi de la culture populaire américaine, Walt Disney a eu une idée proprement géniale lorsqu’il a lancé la création de ses parcs à thèmes. Le Disneyland situé à Anaheim (345.000 habitants), dans le comté d’Orange, est l’une des grandes attractions de l’agglomération de Los Angeles. C’est également l’un de ses sites les plus visités et incontestablement une véritable icône dans le paysage touristique californien. Plus petit que son homologue d’Orlando en Floride, Disneyworld, ce parc n’est en revanche pas plus abordable. Au-delà de la magie Disney, il faudra d’abord faire appel à la magie de l’argent pour s’offrir une parenthèse enchantée. Les hôtels du parc sont hors de prix, de même que les restaurants, le parking ou l’entrée elle-même. Il faut compter environ 45 minutes de trajet depuis downtown Los Angeles le long de l’autoroute Santa Ana (I-5) mais mieux vaut compter large car les embouteillages sont fréquents, particulièrement aux abords du parc en été. Levez-vous de bonne heure pour partir à la rencontre de Mickey, sinon vous ne verrez que des bouchons !

Comme tous les Disneylands, celui-ci se réparti en plusieurs sections à thèmes et chacune possède des attractions spécifiques. On y trouve Adventureland (la Maison Hanté, Pirates des Caraïbes), Frontierland (les amérindiens, Indiana Jones, le Far West), Fantasyland (le monde de l’imagination, des fées et des contes), Toontown (pour les plus jeunes, la ville des toons) et Tomorrowland, certainement la section la plus intéressante dédiée au futur et à la technologie (parmi les attractions phares il y a Space Mountain et Star Tours).

En plus de Disneyland, le parc comporte deux autres sections. California Adventure est une section supplémentaire du parc principal (mais accessible avec un billet séparé et donc un coût en plus) pour ceux qui veulent toujours plus d’attractions. Parmi les points forts on peut citer Soarin’ Over California, un simulateur qui permet de survoler les beautés du Golden State face à un écran hémisphérique. L’expérience est complétée par des effets de vents et des odeurs, comme la fleur d’oranger, typique de la Californie. Downtown Disney est situé entre les deux parcs et c’est une sorte de petite ville à la sauce Disney avec de nombreuses boutiques, des restaurants (dont les classiques House of Blues ou Rainforest Cafe) et des espaces de loisirs. A noter que l’accès à cette partie est libre et qu’elle est donc souvent encore plus bondée que les parcs eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s