Hearst Castle, Californie

Hearst Castle Big Sur Californie

Situer Hearst Castle, Californie, sur une carte

A environ 70 kilomètres au nord-ouest de San Luis Obispo, le château de Hearst est l’une des propriétés les plus grandioses et extravagantes du monde. Le monument se trouve en retrait de la côte, isolé dans les collines et la végétation méditerranéenne, accessible par la route 1 (Pacific Coast Highway). Hearst Castle était l’ancienne maison de vacances du magnat de la presse William Randolph Hearst. Avant de parler du « château », faisons connaissance avec son propriétaire (vous allez voir, c’est une rencontre intéressante !).

Personnage emblématique du capitalisme américain, et inspiration du fameux Citizen Kane d’Orson Welles (oui, oui, vraiment), Hearst est né en 1863. Fils d’un millionnaire, il se lance dans le monde de la presse, sous la houlette notamment d’un certain Joseph Pulitzer. Quelques décennies plus tard il sera à la tête d’un véritable empire, contrôlant à lui seul à son apogée près du quart de l’industrie de la presse aux USA. C’est à cette époque qu’il entame la construction de son château californien. Ayant des ambitions politique démesurées (devenir maire de New York ou président du pays, mais il n’atteindra aucun de ces postes), William R. Hearst était entourée d’une aura sombre dû à ses nombreuses frasques et à un meurtre dont il restera le principal suspect mais ne sera jamais inculpé. Au temps de la Grande Dépression américaine, Hearst perdra une grande partie de sa fortune, ce qui ne l’empêchera pas de rester particulièrement influent. Il s’opposera sur la fin de sa vie à l’implication militaire de l’Amérique dans la Seconde Guerre Mondiale. Toutefois, son grand combat restera la destruction des pellicules originales du film Citizen Kane, sans succès. William R. Hearst est mort à 88 ans en 1951.

La fantastique demeure de Hearst est le souvenir palpable de cette destinée hors norme. C’est aujourd’hui l’un des sites touristiques les plus visités de Californie, et vous ne devriez pas passer à côté. La colossale maison, construite sur un immense terrain, est un mélange d’architectures variées, romaines, grecques, baroques, mudéjar ou orientales. Les œuvres d’art se nichent dans tous les coins et chaque portion semble être une ode au luxe. Cela vire parfois au farfelu mais force est de constater que Hearst Castle est un site magnifique, souvent tapageur mais incontestablement réussi. Commencée en 1919, la construction ne sera jamais vraiment aboutie car Hearst faisait changer l’architecture et la décoration en permanence. Les jardins sont aussi spectaculaires que la construction et le cadre en lui-même vaut le détour (surtout lorsqu’il est noyé dans la brume du Pacifique, alors tout devient complétement surréaliste).

Le cliché le plus célèbre de Hearst Castle est la piscine de Neptune avec ses colonnes en marbres et son faux temple Grec. On ne peut qu’imaginer l’extravagance des fêtes que Hearst donnait ici pour les stars hollywoodiennes et les personnalités de son époque (de Churchill à Chaplin).

Hearst Castle se visite en tours guidés (durée 2h, réservation fortement conseillée car il y a toujours beaucoup de monde). Il existe plusieurs tours sur des thèmes différents, les différents bâtiments, les jardins, ou encore une visite en soirée et en costume. Vraiment un site dont je vous conseille absolument la visite si vous êtes dans la région.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s