Welcome to Phoenix, Arizona

Phoenix Arizona

Situer ce lieu sur une carte

Population : 1.445.630 (agglomération : 4.398.760)

Métropole absolument tentaculaire (souvent comparée à Los Angeles, mais sans l’océan), Phoenix est la plus grande ville du Sud-ouest américain et la deuxième ville de l’ouest derrière Los Angeles. À l’image de sa grande sœur californienne, Phoenix est l’archétype de la métropole américaine moderne, où la voiture règne en maître absolu et incontestable. Cette ville plate, Downtown ne compte qu’une poignée de gratte-ciels, est parcourue par d’immenses autoroutes et constitue une succession infinie de centres commerciaux, de fast-food et de stations-services. Un paysage pour le moins hypnotique et qui contraste durement avec l’environnement désertique.

S’étirant tout le long de la Salt River Valley, renommée vallée du Soleil (Valley of the Sun) en raison de son ensoleillement très important (qui est pour ainsi dire devenu le premier atout de Phoenix), la ville qui est aujourd’hui la capitale de l’état d’Arizona a débuté en tant que petit centre fermier dans les années 1860. Elle fut construite sur les ruines d’un système d’irrigation indispensable créé par la tribu amérindienne Hohokam. Le nom de Phoenix provient d’ailleurs de ce fait historique, du fait que les pionniers ont recréé une ville sur les ruines de cette tribu disparue.

Tandis que Phoenix s’est développée, elle a graduellement englobé les communautés voisines de Scottsdale, Mesa, Glendale ou Tempe, jusqu’à former la gigantesque métropole que nous connaissons aujourd’hui, peuplée par plus de 4 millions d’habitants.

Pour être honnête, Phoenix possède un intérêt touristique inversement proportionnel à sa taille, c’est-à-dire très limité. La cité est difficile à naviguer, il n’y a quasiment aucun piéton (et pour cause, en été les températures dépassent les 40°), les distances sont immenses et les attractions limitées. Seul le quartier de Downtown présente quelques sites à visiter, mais ce n’est pas un quartier très sympathique ni très animé. La plupart des visiteurs à Phoenix ne vont en réalité pas à Phoenix même, mais dans les villes environnantes de la Vallée du Soleil pour séjourner, principalement en hiver, dans d’immenses hôtels ou resorts de luxes nichés dans un cadre naturel enchanteur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s