Navajo National Monument, Arizona

Navajo National Monument Arizona

Situer ce lieu sur une carte

En dépit de son nom, ce site naturel qui figure parmi les grandes attractions de l’Arizona, n’a pas grand-chose à voir avec les Navajos, si ce n’est qu’il se trouve dans les limites de la nation Navajo. En réalité, il est surtout réputé pour ses ruines de villages d’anciens puebloans, également appelé les ancêtres, qui étaient les premiers habitants de la région.

Les Pueblos (villages) ont été construits sous de grandes falaises de grès, au bord d’un canyon, dans un cadre naturel saisissant. Les ruines les plus accessibles sont celles du Pueblo très bien conservé de Betatakin. Il se compose de 135 « maisons » qui occupent une sorte de niche au creux d’une falaise du canyon de Tsegi. Un petit sentier très facile de 1.5km permet de se rendre du visitor center (office du tourisme) jusqu’à une plate-forme d’observation qui offre une superbe vue sur le site de Betatakin et sur le Pueblo lui-même. Pour voir Betatakin de plus près, il faut entreprendre une randonnée beaucoup plus sérieuse d’environ 5 heures de marche, rendue assez compliquée par le soleil intense et la chaleur. À noter que la randonnée se fait obligatoirement accompagner par un guide, en haute saison uniquement.

L’autre site majeur du Monument est la ruine du Pueblo de Keet Seel. Cette ruine est encore plus impressionnante que Betatakin, mais son accès se mérite. Il faut entreprendre une randonnée difficile d’environ 30km (17 miles), qui se réalise le plus souvent en deux jours. La nuit se passe dans un bivouac qui n’est pas vraiment aménagé. Un peu l’aventure donc ! Il faut impérativement demander un permis pour faire ce trek et il n’y en a que 20 de disponibles (gratuitement) par jour.

Cette randonnée permet d’accéder au Pueblo, mais aussi, et surtout, de découvrir l’écosystème local ainsi que les nuits étoilées du désert. La ruine en elle-même, Keet Seel, était en son temps un village plus grand que Betatakin (150 maisons). Toutefois, il n’a pas été occupé très longtemps, car sa construction est datée à 1250 et il aurait été abandonné vers 1300. Les ruines sont parfaitement bien préservées et c’est un site absolument fascinant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s