Monument Valley, Arizona

Monument Valley Arizona

Situer ce lieu sur une carte

Poids lourd du tourisme en Arizona et lieu emblématique du Sud-ouest américain, Monument Valley est une étape incontournable. D’un point de vue géologique et au niveau des paysages, Monument Valley est incontestablement un endroit attrayant, mais ce qui fait avant tout sa renommée si importante c’est sa popularité en tant que décor de westerns. On le sait, Hollywood modèle les esprits et les clichés mieux que personne et si selon les films hollywoodiens l’Ouest est représenté par Monument Valley, alors qu’il en soit ainsi pour les touristes du monde entier. Force est de constater que la région abonde en site de qualité et que la nature y est généralement splendide, mais aucun autre panorama ne peut rivaliser avec les fameuses buttes de Monument Valley. C’est un site exceptionnel qui, à l’image du Grand Canyon, reste à couper le souffle, peu importe combien de fois vous l’aurez vu en photos ou en film.

Situées au nord-est de l’Arizona, sur la réserve Navajo (le lieu est toujours sacré pour ses derniers), à la frontière de l’Utah, les mesas (montagnes aux sommets plats) et les immenses buttes de Monument Valley sont bien visibles depuis la Highway 163 qui longe le flanc ouest du site. Ces pierres ancestrales, s’élevant soudain d’un désert qui semble infini, sont le symbole absolu de l’Ouest américain (principalement, comme nous l’avons vu, car ils ont servi de décor à un grand nombre de films).

Le parc de Monument Valley Tribal Park contient l’office du tourisme du site, mais beaucoup des formations rocheuses spectaculaires de la vallée se trouvent en dehors des limites officielles du parc. Cela dit, mieux vaut tout de même privilégier la visite de celui-ci plutôt que de partir le nez au vent dans la région.

Passé le poste d’entrée (l’accès au parc est payant, 5$, comme dans tous les parcs du pays), la route arrive à un vaste parking. C’est l’arrêt obligatoire, le premier contact visuel avec la carte postale la plus connue de Monument Valley et les premières vues sur les buttes. C’est le panorama le plus célèbre de Monument Valley, trois grandes buttes qui deviennent rouges au coucher du soleil. Les deux buttes des Mittens (Left et Right Mitten) sont reconnaissables à leur petit pic solitaire à l’une des extrémités. La troisième butte, plus massive et appelée Merrick Butte.

Après ce premier point de vue, il est possible de réaliser un circuit en voiture (Scenic Drive) de 27 kilomètres le long d’une piste clairement indiquée, praticable, mais cabossée. La route passe par les principaux points d’intérêts, Rain God Mesa ou encore Elephant Butte, mais des visites guidées par des Navajos (à pied ou en 4×4) permettent d’accéder à des lieux moins visités du parc et autrement inaccessibles. Bien que les tactiques pour vous convaincre d’acheter un tour guidé soient assez invasives, cela vaut vraiment le coup si vous souhaitez explorer Monument Valley en détail et profiter pleinement du parc. À noter que ceux qui font le Scenic Drive peuvent s’arrêter pour se dégourdir les jambes et prendre des photos, mais pas pour marcher dans Monument Valley. Ce « privilège » est réservé aux tours guidés. Le stop le plus intéressant du Scenic Drive est le John Ford’s Point, qui est une autre vue classique sur Monument Valley, nommé ainsi, car on dit que c’était le panorama préféré de John Ford lui-même. Outre la vue sur la vallée, on trouve ici plusieurs stands d’artisanat Navajo, ainsi que des Navajos prêts à poser pour quelques dollars afin de donner à vos photos un vrai aspect de carte postale (Navajo à cheval, enfants en habits traditionnels…). Cela peut vous sembler discutable, mais il ne faut pas oublier deux choses. Tout d’abord, le site est en territoire Navajo et constitue une source de revenus non négligeable pour eux, en plus d’être un lieu très important dans la culture de ce peuple. Ensuite, vous êtes aux USA (donc on vous vend n’importe quoi !).

Le spectacle de Monument Valley est une petite merveille naturelle. Mais il faut parler un peu de géologie et rétablir une vérité, Monument Valley n’est pas… une vallée. En réalité, les sommets des buttes et des mesas marquent le niveau d’une ancienne plaine qui se trouvait ici il y a des millions d’années. Un événement géologique connu sous le nom de soulèvement monumental (ou Monument Uplift) et qui fait partie du soulèvement et du craquement du plateau du Colorado (qui engendrera également le Grand Canyon), à crée des failles dans la plaine. Ces failles se sont érodées pendant des millions d’années, jusqu’à laisser le paysage que l’on peut voir aujourd’hui. Ne subsiste de l’ancienne plaine que les buttes et les mesas, qui forment tout l’intérêt du site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s