Seward, Péninsule de Kenai, Alaska

Seward Péninsule de Kenai Alaska

Situer ce lieu sur une carte

Population : 2.700

Seward est la principale localité touristique de la péninsule de Kenai. Très facilement accessible depuis Anchorage et dotée d’un environnement naturel exceptionnel, la péninsule est l’un des sites les plus fréquentés d’Alaska. Sur-vendues comme la première destination mondiale pour la pêche aux saumons, les eaux de Ressurection Bay qui bordent Seward ne sont plus aussi riches qu’avant en poissons. Toutefois, la cité n’a pas perdu de son charme de port de pêche et son cadre naturel est saisissant. Les montagnes enneigées de Kenai répondent aux eaux limpides de la baie.

L’une des premières attractions de Seward est l’Alaska SeaLife Center qui est une sorte de zoo des espèces marines de la région. Une série d’aquariums plus ou moins grands comprennent divers animaux comme des phoques, des lions de mer, des macareux (sorte d’oiseau de mer ressemblant à un petit pingouin volant), des crabes et des pieuvres. Les eaux de l’Alaska étant glaciales et les fonds marins difficiles à explorer, le SeaLife est l’un des rares moyens de pouvoir découvrir ce qui se cache sous la surface de l’eau dans le coin.

Avec la péninsule de Kenai à sa porte il n’est pas surprenant que l’attrait majeur de Seward soit la nature environnante. Avant d’explorer la région plus en profondeur il est possible de parcourir le sentier Mont Marathon Trail qui serpente sur 4,5 kilomètres sur les montagnes dans les hauteurs de la ville.

Après cette petite préparation, il sera temps de découvrir le Kenai Fjords National Park. Cet espace sauvage glacé en bord de mer, d’une superficie de plus de 2300 kilomètres carrés, abrite une grande concentration de glaciers. Les quelque 40 glaciers du parc sont tous issus d’un immense champ de glace appelé Hardy. Les paysages du parc sont magnifiques, ponctués de fjords et d’îlots. Le parc est accessible par la route ou bien par bateau via une croisière le long de la côte. La route mène au glacier le plus accessible, qui est aussi l’un des plus beaux, le glacier Exit (à 7 kilomètres au nord de Seward). Les croisières offrent moins de liberté, mais permettent d’associer la découverte du panorama à la rencontre avec de nombreuses espèces locales, otaries, macareux, pingouins, et à la bonne saison, des baleines. L’exubérance de la nature, l’immensité des paysages et la facilité d’accès des lieux font du parc l’étape la plus indiquée pour découvrir l’Alaska sauvage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s