Ketchikan & autour, Alaska

Ketchikan Alaska

Situer ce lieu sur une carte

Population : 8.050

Ketchikan est une petite ville située à 700 miles au nord de Seattle. C’est le premier port que l’on atteint sur la ligne de ferry du sud-est et donc bien souvent le premier véritable contact avec la terre ferme en Alaska pour de nombreux visiteurs. Pour les bateaux de croisières Ketchikan est une étape quasi obligatoire. Tout ceci combiné fait que son sympathique centre-ville historique, logé dans un cadre naturel assez impressionnant, entre les eaux du détroit de Tongass et des montagnes recouvertes de forêts, est généralement plein à craquer pendant la haute saison. Malgré l’exploitation touristique assez intense (nombreuses boutiques de souvenirs peu inspirées), Ketchikan est une ville charmante, avec de nombreux bâtiments en bois, assez pittoresques, et des totems amérindiens.

Dans son passé, notamment à la fin du 19e siècle, Ketchikan fût un port de pêche aux saumons très importants (et donc auto-proclamée la capitale mondiale du saumon, comme l’annonce toujours fièrement un grand panneau en ville). Les forêts environnantes fournissaient également la matière première aux nombreuses scieries. Ce sont aussi les cèdres et les épicéas de la région qui ont servi à la tribu locale des Tlingit pour construire leurs habitations et leurs fameux totems. Riche en activité et en ressources Ketchikan n’a pourtant pas évité le déclin. Aujourd’hui le tourisme est la principale activité et à vrai dire la seule véritable industrie de la petite cité. La principale attraction est le Misty Fiords National Monument qui constitue une très belle entrée en matière à la découverte des merveilles naturelles de l’état.

Il faut savoir que Ketchikan est l’une des cités les plus pluvieuses des Usa. Une pluie caractérisée par des petits crachins qui peuvent durer très longtemps. Toutefois paradoxalement les vraies averses y sont peu fréquentes.

La rue la plus visitée et la plus historique de Ketchikan est Creek Street. C’est en réalité une promenade en bois au-dessus d’un canal. Ses constructions colorées en bois abritaient à une époque le quartier rouge dédié aux marins. Désormais les anciens bordels et autres bars louches abritent des boutiques de souvenirs et autres commerces beaucoup moins sulfureux. La Dolly’s House, une petite maison de poupées, était la résidence de Dolly Arthur, prostituée de grande réputation pour les marins en escales. La coquette maison abrite désormais un petit musée assez kitch rassemblant des souvenirs de la ville.

En se baladant en ville, impossible de manquer les Totems, qui forment d’ailleurs l’un des attraits majeurs de Ketchikan. La plupart de ces poteaux sculptés, très typiques des populations amérindiennes, sont en réalité des copies. Toutefois le Totem Heritage Center (sur Deermount Street, ouvert tous les jours de 8h à 17h, 5$) abrite la plus grande collection de totems originaux dans le pays. La majorité des 33 totems exposés datent du 19e siècle et ont été récupéré dans des villages amérindiens désertés. Les totems, outre leurs aspects esthétiques, sont des divinités protectrices, un peu à l’instar des Tikis de Polynésie.

Au sud de la ville, le Saxman Totem Park est un autre lieu où il est possible de voir les fameux totems. Le parc possède deux particularités, à savoir qu’il est administré directement par des Tlingit (la tribu amérindienne qui s’était installée dans la région) mais aussi qu’il abrite le plus grand alignement de totems debout du monde. On peut également y voir une maison tribale authentique. Il est possible de visiter le site seul (entrée à 3$) ou bien de prendre part à un grand tour qui inclus une visite de la maison avec des démonstrations de sculpteurs de totems et des danses folkloriques. Le tour est nettement plus cher, à 40$.

A environ 15 kilomètres au nord de Ketchikan, en suivant la Tongass Highway (une petite route qui ne va pas bien loin) on arrive au Totem Bight State Park. A l’image des autres parcs, celui-ci expose une quinzaine de totems de grande qualité ainsi qu’une reconstruction de maison tribale. Ce qui le différencie c’est son cadre au milieu d’une forêt sauvage. Certain totems sont vraiment étonnant.

Après cette avalanche de totems, il est temps de partir à la découverte des environs de Ketchikan. La principale attraction se trouve à environ 30 kilomètres à l’est de la ville, il s’agit du Misty Fjords National Monument. Si vous êtes venu en Alaska pour être ébloui par la nature, c’est probablement ici que vous aurez votre première émotion. Le parc est un magnifique espace naturel, impressionnant et très sauvage. C’est un vaste territoire, entièrement protégé, est composé d’un fjord très profond entouré de hautes falaises sur lesquels s’épanouit une dense forêt pluviale. Comme son nom l’indique le site prend toute son ampleur lorsque le brouillard (assez fréquent) s’en mêle et donne aux lieux des allures fantastiques. L’accès au site n’est pas évident et le mieux est de passer par une agence pour prendre part à une excursion soit en bateau soit en avion (ou un combiné des deux). Il est possible de dormir dans le parc dans une cabine assez sommaire. Il faut compter environ 140$ pour l’excursion la moins chère et 35$ pour une cabine.

Pratique

L’écrasante majorité des visiteurs arrivent à Ketchikan en bateau (via une croisière ou via le service de ferries). Les bateaux accostent au nord de Downtown. Des bus permettent ensuite de se rendre au centre mais il est également possible de se déplacer à pied. La ville possède également un aéroport, desservi par Alaska Airlines et situé sur une île reliée à Ketchikan par un service de ferries (5$ par voyage). L’office du tourisme (visitor center) se trouve dans Downtown sur Front Street. Le Southeast Alaska Discovery Center est un office du tourisme régional qui est également devenu une attraction touristique en lui-même. Il fait office d’excellent petit musée et présente la forêt locale de Tongass, ainsi que les cultures amérindiennes locales. L’entrée coûte 5$.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s