Îles Aléoutiennes, Alaska

iles aléoutiennes Alaska

Situer ce lieu sur une carte

Population : 8.200

Au-delà de la péninsule d’Alaska, les sommets émergés de la chaîne montagneuse des Aléoutiennes ont formé une série d’îles qui s’étendent sur près de 2000 kilomètres dans l’océan Pacifique. Très loin. Si loin que même les habitants des autres régions de l’Alaska considèrent cette région comme le bout du bout du monde. Il est d’ailleurs relativement étonnant de voir que ces îles aussi rudes que sauvages sont peuplées. Initialement, elles ont été colonisées par la tribu des Aleut. Ces derniers survivaient en chassant les phoques, extrêmement abondants à cet endroit. Pendant une année durant, la Seconde Guerre mondiale, les îles ont été occupées par les Japonais. Les Russes ont également marqué la région de leurs empreintes comme en témoignent les anciennes églises orthodoxes dans les villages. N’oublions pas que ces derniers étaient avant tout motivés par les fourrures, notamment de phoques.

Vous l’aurez compris les îles Aléoutiennes n’ont au final pas grand-chose d’américain. Il n’est pas étonnant dès lors de voir que plus de la moitié de la population locale vit aujourd’hui dans une petite ville appelée Unalaska. En anglais, ce terme signifie « qui n’est pas d’Alaska ». La ville s’organise autour d’un port assez pittoresque. Sous ses airs débonnaires (et carrément paumé), ce port est le premier port de pêche d’Amérique du Nord, rien de moins. Il faut dire que si loin de tout, les eaux de l’océan sont encore relativement abondantes. Le port de pêche est une véritable usine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s