Rhode Island

état du Rhode Island états-unis USA

Situer l’état de Rhode Island sur une carte

Population : 1.055.173 (43e) ; Capitale : Providence ; Surnom : The Ocean State ; Superficie : 3.140 km² (50e)

Étriqué entre le Massachusetts et le Connecticut, le plus petit état des États-Unis n’est pas une île, mais un recoin typique de la Nouvelle-Angleterre. Il n’empêche, malgré sa petite taille, c’est un état très intéressant. Son littoral est particulièrement attrayant, avec des kilomètres de côtes rocheuses qui alternent avec des criques et de grandes plages océanes de sable blond. La sinueuse baie de Narragansett et la géographie découpée ne sont pas sans rappeler les côtes de la Bretagne. Une trentaine d’îles occupent la baie, dont Hope (Espoir), Despair (Désespoir), Patiente ou encore Prudence, choisissez votre camp ! Tout autour s’étirent de nombreuses plages tranquilles.

Petit état, certes, mais historique, car pas moins d’un cinquième des monuments classés dans le pays se trouvent dans le Rhode Island ! L’état fut fondé en tant que colonie par Roger Williams en 1636, sous le nom complet de State of Rhode Island and Providence Plantations (un nom qu’il porte toujours). Il était désireux de mettre en pratique ses idées de liberté religieuse, que les pionniers du Massachusetts ne voyaient pas forcément d’un très bon œil. Parmi ses grandes idées, celle d’une séparation totale entre l’état et l’église, et le concept de rémunération pour les terres amérindiennes.

Indépendantiste jusqu’au bout, l’état du Rhode Island s’est à la fois élevé contre les colons britanniques puis a fait preuve de méfiance envers la nouvelle nation américaine. Il fut d’ailleurs le dernier à ratifier la constitution parmi les 13 colonies fondatrices.

L’industrie s’est rapidement développée dans l’état, qui reste aujourd’hui un haut lieu de la production nationale (contrairement à ce que peut faire penser son image de petit coin idyllique). En dehors des zones industrielles, le Rhode Island est une région charmante.

La première destination côtière est la célèbre station balnéaire, très chic, de Newport. Huppée et fréquentée par le gratin new-yorkais depuis longtemps, la ville est une destination très sympathique. Ce sont les immenses demeures de vacances de l’aristocratie, aujourd’hui transformées en musées, qui ont fait la renommée de Newport. Toutefois, son littoral est aussi l’un de ses points forts.

Pour plus de dépaysement, l’île sauvage et pittoresque de Block Island n’est qu’à une courte traversée de ferry au large. Ses phares isolés, ses grandes falaises, ses longues plages et son charmant petit village en font une belle étape.

Plus au nord, au creux d’une vaste baie, la capitale administrative de l’état et sa plus grande ville, Providence, est l’une des cités les plus agréables et intéressantes de Nouvelle-Angleterre. Elle possède un petit côté européen, avec une architecture historique. C’est une ville assez importante, mais avec une atmosphère détendue et elle est dernièrement devenue une étape renommée pour sa gastronomie.

Sur la route entre New York City et Boston, Providence est certainement l’étape urbaine la plus intéressante. Il est ensuite assez simple de se rendre à Newport pour découvrir la Riviera du nord. Un bel état, facile à visiter, pour les voyageurs pas trop pressés.

Newport, Rhode Island

Providence Rhode Island

Situer ce lieu sur une carte

Population : 24.700

À ne pas confondre avec son homonyme en Californie, la station balnéaire de Newport, dans le Rhode Island, possède toutefois la même réputation et la même richesse (mais pas le même climat). On dit de Newport qu’elle a été la première station balnéaire de l’Amérique et elle reste certainement l’une des plus belles. Sur les rives de l’océan Atlantique, Newport est un lieu superbe où tout semble manucuré et tendre vers la perfection, que ce soit les immenses demeures et les yachts ou bien le cadre naturel et les couchers de soleil.

Évidemment, la ville est fréquentée par du beau monde, et depuis longtemps. John Fitzgerald et Jackie Kennedy s’y sont mariés et de nombreux autres présidents y ont résidé. Einsenhower y a même étudié au Naval War College, une institution, la plus haute école de la marine de guerre, dont les élèves en uniformes arpentent les rues de la ville.

Le premier attrait de Newport aujourd’hui, sur le plan touristique, ce sont les « mansions », les immenses manoirs de vacances du 19e siècle, construits le long de Bellevue Avenue. Il était de rigueur à une certaine époque pour les grandes familles new-yorkaises (Astor, Vanderbilt…) de posséder l’une de ces demeures à Newport.

Toutefois, Newport est également une ville plaisante en elle-même, avec un sympathique centre-ville, de nombreux restaurants et commerces, et bien sûr une situation très agréable en bord de mer avec de grandes plages et de très beaux paysages côtiers.

Les Mansions

À partir des années 1870, Newport devient un terrain de jeu pour l’élite de New York. Les grands patrons de l’industrie et leur famille viennent y construire de fantastiques résidences d’été (appelées mansions) et l’un des grands principes est de surpasser celle du voisin. À peine quelques décennies plus tard, lors de la grande dépression, un bon nombre de ces demeures ont été abandonnées par des propriétaires à moitié ruinés (voire totalement).

La société de conservation du comté de Newport (plus d’infos sur www.newportmansions.org) s’occupe de la majeure partie d’une douzaine des dernières grandes maisons de Newport, dont la plupart se visitent.

Chaque demeure semble exceller différemment dans le luxe. Marble House possède une salle de bal entièrement dorée. The Elms est particulièrement réputée pour ses jardins et ressemble comme deux gouttes d’eau au Château d’Asnières, près de Paris. Construit en 1852, Château-sur-Mer (en français dans le texte) fut la première mansion de Newport. Kingscote, plus petite que d’autres, possède un style original qui en fait l’une des plus appréciées des touristes. Toutefois, la grande star est The Breakers, un palais tout droit sorti de la Renaissance italienne surplombant l’océan. Cette immense demeure était la propriété de Cornelius Vanderbilt, l’un des hommes les plus riches de tous les temps.

La visite des mansions se fait généralement en tour guidé. Il est possible d’en visiter plusieurs (il existe un ticket combiné qui permet d’en choisir cinq) ou bien une par une. L’entrée de The Breakers est plus chère que les autres, ce qui est logique, car c’est aussi la plus spectaculaire et la plus intéressante.

L’ancienne demeure de la famille Astor, Beechwood, n’est pas gérée par la société de conservation et son entrée est donc indépendante des autres. Les visites de cette grande maison ont la particularité d’être faites par des acteurs costumés, pour retrouver l’ambiance de la Belle Epoque.

Parmi toutes les mansions de Newport, une seule est toujours habitée. Il s’agit de Belcourt Castle. Toutefois, on peut également la visiter.

Pour ceux qui ne souhaitent pas forcément entrer dans les demeures et les visiter, il est possible d’en avoir un bon aperçu gratuitement en emprunter le sentier côté océan, le Cliff Walk, à partir d’Easton Beach. En plus de donner sur les jardins des mansions, le sentier est en lui-même une superbe promenade le long d’un littoral rocheux et bordé de fleurs sauvages.

La ville & les plages

Dans un registre totalement différent (mais toujours dans un esprit chic) on trouve à Newport le plus grand musée du monde consacré au tennis, l’International Tennis Hall of Fame (sur Bellevue Avenue, entrée payante). Il prend place dans le club qui a accueilli le premier championnat national de tennis. Il est possible, pour une somme assez conséquente, de jouer sur ces courts historiques.

Au vu de sa situation, l’océan et ses plages restent l’une des grandes attractions de Newport. La petite plage de Gooseberry Beach est entourée de belles villas. First Beach (ou Easton Beach) est la plus animée des plages de la ville, tandis que Second Beach (ou Sachuest Beach), plus excentrée, est plus calme et considérée comme la plus belle plage locale. Third Beach pour sa part, est surtout fréquentée par les familles qui apprécient ses eaux calmes. Ocean Drive offre de belles vues sur tout le littoral et mène vers le parc de Brenton Point, un excellent site pour admirer les couchers de soleils panoramiques sur la baie de Narragansett.

Rhode Island – Où Aller ?

Rhode Island - Ou Aller

Où Aller ? vous présente le plus clairement possible les principaux attraits touristiques de chaque état des USA.

Le Rhode Island est le plus petit des états américains et comparé aux autres il est vraiment tout petit. Pourtant si à l’échelle du Texas il est à peine de la taille d’un comté, le Rhode Island est en revanche beaucoup plus varié que bon nombre des immenses états de l’ouest et du centre du pays. Parmi ses grands atouts il compte près de 600 kilomètres de côtes tortueuses, avec de nombreuses baies et quelques superbes plages. Sa capitale, Providence, est une petite capitale de province à la fois sympathique comme un village et vivante comme une grande ville. De retour sur la côte, la grande destination est la station balnéaire très huppée de Newport. On y trouve d’immenses demeures, de grands yachts et diverses attractions plus accessibles aux communs des mortels comme des festivals très renommés. Enfin pour oublier un peu les fastes de la société et retrouver une nature plus brute rien ne vaut un cours voyage en bateau vers l’île de Block Island.

Providence ★★★★ – Principale agglomération et capitale de l’état, Providence est l’une des villes les plus agréables et intéressantes de la région. C’est très certainement la seule cité véritablement digne d’intérêt entre New York City et Boston. La ville, située au fond d’une vaste et belle baie, est loin d’être aussi grande et animée que ses deux grandes sœurs mais elle compense par son aspect plus abordable. Ville historique, Providence est la seule cité du pays dont le centre-ville (downtown) est entièrement classé monument historique. C’est d’ailleurs son principal atout touristique et le site de nombreuses et sympathiques balades dans une atmosphère plus où se mêlent Europe et Amérique. Cela est renforcé par la présence de sa prestigieuse université, Brown University, qui est l’autre grande étape de la visite de Providence. L’université apporte une vitalité artistique importante à la ville et une animation étudiante qui fait que l’on y trouve de nombreux cafés et restaurants. Pour couronner le tout, le Roger Williams Park au cœur de la ville est l’un des plus beaux parcs urbains des Usa. Facile d’accès (même en transport), Providence est une ville rarement visitée par les touristes étrangers mais qui mérite assurément le détour.

Newport ★★★★ – Aux côtés de la capitale Providence, Newport est la destination majeure de l’état du Rhode Island. A ne pas confondre avec la ville de Newport Beach (en Californie), Newport évoque pourtant les mêmes clichés de station balnéaire haut de gamme. Dans tout le pays le seul nom de Newport est synonyme de propriété gigantesques, de yachts et de fortune. Ville balnéaire préférée des riches new-yorkais avant que les Hamptons ne soient à la mode, Newport a conservé et rénové la plupart de leurs splendides villas appelées des « summer cottages ». Il est possible d’en visiter la majorité et ces propriétés sont si impressionnantes qu’elles constituent aujourd’hui la principale attraction de Newport. La plupart des visiteurs viennent d’abord pour admirer ces petits châteaux, avant même d’apprécier les plaisirs de la plage ou de la navigation. Parmi les demeures la plus extraordinaire est The Breakers, ancienne propriété de la famille la plus riche d’Amérique, les Vanderbilt. Ce palais de style italien comporte 70 pièces ! On peut également citer Château-sur-Mer (la première propriété construite en 1852), Marble House (inspirée du château de Versaille), Rosecliff (une copie du Grand Trianon, également à Versaille) ou encore Elms (une copie du château d’Asnières). Les châteaux français et les palais italiens occupent évidement une place de choix comme source d’inspiration de ses fantastiques folies. A noter que la visite de la Beechwood Mansion de la famille Astor est plus originale car elle est animée par des acteurs en costumes qui représentent la famille et ses employés. Une promenade en bord de mer appelée Cliff Walk permet d’avoir des superbes vues sur le littoral et sur les demeures. Outre les grandes maisons, Newport est également connue pour son environnement naturel très plaisant et pour ses conditions de navigation optimale. Les meilleurs plages de la station se trouvent en dehors du centre, il s’agit de Easton’s Beach et de Sachuest Beach. Pour les amateurs il faut également noter que la ville abrite l’International Tennis Hall of Fame qui n’est autre que le plus grand musée du monde dédié au tennis. Avec son statut de ville des grandes fortunes et de station balnéaire huppée, il n’est pas étonnant de voir que Newport est l’un des grands centres culturels de la région. En été, la saison la plus animée, il s’y déroule deux festivals très réputés, le Newport Jazz Festival et le Newport Folk Festival (le plus grand dans son domaine) qui ont lieu tous les deux dans le cadre historique en bord de mer de Fort Adams State Park.

Le littoral ★★★ – L’état du Rhode Island est surnommé « Ocean State » soit l’état de l’Océan, aussi il n’est pas très étonnant que sa côte, bien que petite à l’échelle américaine, soit l’un de ses points forts. Newport est évidemment la destination majeure du littoral mais on y trouve également d’autres petites stations balnéaires et des plages qui méritent le détour. Dans l’ensemble il faut s’attendre à de grandes plages océanes qui en été font un peu penser à l’Angleterre ou à la France. On peut notamment citer la plage de Narragansett Town ★★ qui est réputé pour ses vagues (surf) et sa taille (près de 2 kilomètres). La plus belle plage de l’état est la Scarborough State Beach ★★★. L’étape principale de la région est la petite station balnéaire chic de Watch Hill ★★★ qui possède de très beaux paysages, de belles plages et une architecture victorienne charmante. Au large du littoral, l’île de Block Island ★★★ est une belle destination accessible en ferry depuis le continent. Sa nature et ses plages sauvages sont ses principaux atouts. Le village principal également appelé Block Island est un endroit charmant, à l’aspect très européen.