Provincetown, Cape Cod, Massachusetts

Provincetown Cape Cod Massachusetts

Situer ce lieu sur une carte

Population : 2.975

Le petit village de pêcheurs de Provincetown (communément appelé P-Town pour faire un peu branché) se trouve à la pointe nord du Cape Cod, dans un cadre naturel magnifique (mais très ensablé). Provincetown est indubitablement la destination incontournable du Cape. C’est un lieu superbe, avec des petites maisons aux charmants jardins alignées le long de ruelles sinueuses. Les artistes et les âmes bohèmes en tous genres afflux à Provincetown depuis longtemps pour profiter de sa lumière naturelle et de ses vastes plages.

Depuis les années 1960, la ville est également un haut lieu du tourisme pour la communauté gay, quoique les visiteurs y soient aujourd’hui très cosmopolites. Durant les mois d’été, la population de Provincetown décuple et forcément le charme de la ville s’en trouve un peu chamboulé (et ses nuits aussi). Si l’aspect commercial y est bien présent, le phénomène des chaînes propre aux USA y est en revanche plutôt discret. De nombreuses boutiques de la rue principale, la bien nommée Commercial Street, n’existe nulle part ailleurs et trahissent les tendances qui animent la ville, écologiste, gay ou bobo.

La politique stricte en matière de développement a permis de conserver le charme de Provincetown et rien ne vient dénaturer le paysage dans ce petit monde balnéaire idéal. Bien que ce soit la foule en été et que l’ambiance s’en ressente, P-Town reste tout de même une étape particulièrement recommandée, où l’histoire, la beauté naturelle et la tolérance règnent sans partage.

L’activité de la ville se concentre le long de Commercial Street qui borde la baie de Cape Cod. La jetée de MacMillan Wharf, au milieu de la rue, est le point de départ des croisières pour l’observation des baleines (en saison) et le lieu de travail des pêcheurs de la ville.

Cité d’artistes, Provincetown compte de nombreuses galeries, la plupart sont légèrement excentrées sur Commercial Street, ainsi que le sympathique Provincetown Art Association and Museum qui expose les œuvres des artistes locaux.

Dans le petit quartier de West End, sur High Pole Hill, se dresse le Pilgrim Monument, une immense structure de granite de 77 mètres de hauteur qui commémore l’arrivée des Pères Pèlerins à Cape Cod (et par la même occasion en Amérique) en 1620. Un point d’observation en haut du monument permet d’avoir une vue panoramique sur le Cape.

La plage est évidemment l’une des grandes attractions de P-Town, mais il faut savoir qu’ici l’océan n’est jamais très chaud et mieux vaut ne pas être trop frileux. La plupart des plages des environs de la ville sont totalement sauvages et nécessitent de passer par les dunes pour y accéder. Herring Cove Beach est l’une des plus accessibles, et donc des plus fréquentées, mais il y a tout de même toujours de l’espace. Mieux vaut se souvenir qu’à cet endroit la mer est traître, comme en témoignent les quelque 3000 épaves ( !) de navires qui reposent dans les fonds face à l’espace sauvage des Province Lands. L’office du tourisme des Province Lands permet de se renseigner sur cet espace superbe fait de dunes et de landes et dispose d’un espace d’observation au milieu des dunes d’où il est parfois possible de voir des baleines.